Pages menu de navigation

le ticket d'humeur et info du jour

Tourisme gastronomique, les délices culinaires de la Corse

Tourisme gastronomique, les délices culinaires de la Corse

Si la Corse figure parmi les destinations les plus prisées dans le monde, ce n’est pas uniquement pour ses paysages et son histoire. Ayant su garder l’originalité de ses mets durant des siècles, le pays forme un endroit de prestige pour les amateurs de saveurs. Avec mille et un arômes au rendez-vous…

Les produits du terroir

La gastronomie de la Corse doit ses particularités aux principaux produits de l’île. Le territoire est surtout réputé pour la culture de la vigne, d’oliviers, d’agrumes, ou encore de châtaigne. Les vastes plaines et montagnes dont regorge l’île sont également des lieux d’élevage de chèvre et de brebis, fournisseurs de lait et de fromage, entre autres. Des fermes d’élevage de porcs se localisent également sur le territoire, pour offrir aux amateurs de charcuterie les spécialités de la Corse. On ne peut non plus négliger les produits de la pêche, devenus de plus en plus importants dans cette région du monde. La gastronomie de la région se démarque surtout par son côté montagnard. Viandes, légumes, fruits de mer, mais également du lait, du miel, du vin, ou encore de la bière… la différence réside essentiellement dans la façon même de les préparer…

Une myriade de goûts

S’offrir un séjour en Corse revient à faire un voyage culinaire hors pair. Sucré, acidulé, aigre, doux, épicé… toutes les papilles y trouvent forcément leur bonheur, de la façon des montagnes. La cuisine corse a été transmise de génération en génération, et reste largement influencée par la culture romaine. Les plats sont très variés, selon les ingrédients choisis, mais on peut citer trois fameuses spécialités de l’île : l’aziminu, un genre bouillabaisse composée essentiellement de poisson de roche, la migliacciu, une préparation salée à base de fromage de brebis et de chèvre, et la pulenda, à base de farine de châtaigne, de sel et d’eau. Les mets peuvent se manger froid, chaud, accompagné de figatellu, de brocciu frais, ou encore garnis de la fameuse sauce au vin muscat de l’île. Charcuterie (Prisuttu, Lonzu…), fromages (brousse, brocciu…), ou encore desserts sucrés (les biscuits canistrelli ou la falculelle), le tout s’accompagne fabuleusement du célèbre apéritif Cap Corse, du Pastis Dami, du vin de Corse, ou encore de la bière corse à la châtaigne.

Quelques adresses à retenir

Les délices culinaires de la Corse s’invitent chez de nombreux restaurants de l’île. Idéale pour un voyage gastronomique, la région regorge de bonnes adresses pour découvrir les saveurs les plus fines et les arômes les plus hypnotisant de la cuisine Corse. La liste est loin d’être exhaustive, et d’ailleurs, à chacune des adresses leurs spécialités. A Porto Vecchio, le restaurant U Cantonu se spécialise notamment dans la cuisine typique de la Corse, tout comme la Vieille Cave, à découvrir à Algajola. A Bonifacio, la Cantina Doria forme une destination prisée pour s’offrir les spécialités de l’île. Pour les amateurs de breuvages, Le Bip’s les accueille à Corte pour une séance de fraîcheur et de découvertes. Le Bistrot A Nepita, à Ajaccio, n’attendent d’autre part que les avides des jus de la région.

un commentaire

  1. Je suis un grand gourmand et à chaque fois que je visite un pays, je ne manque pas de goûter à la cuisine locale. J’ai adoré les fromages et les charcuteries de la Corse. Et les plats qu’ils préparent sont succulents, je cite la migliacciu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces Publicitaires